Billetterie
Richard Bona, Alfredo Rodriguez feat. Michael Olivera
Scène du Parc
vendredi 8 juillet 2022
< retour

Nommés aux Grammy Awards, Richard Bona et Alfredo Rodriguez, ont pris conscience du talent de chacun grâce à leur mentor commun, Quincy Jones. Fruit d’une longue amitié, l’album ‘Tocororo’ (2016) de Rodriguez, est produit par Quincy Jones. Sur cet opus, les deux artistes ont réalisé deux titres, «Raíces (Roots)» et «Ay, Mamá Inés», dévoilant ainsi la pertinence de l’union de leurs origines musicales pour créer des sons inspirants Après avoir rencontré Quincy Jones au Montreux Jazz Festival en 2006, Alfredo a quitté Cuba et sa famille pour s'installer aux États-Unis afin de poursuivre son rêve. Alfredo a été formé dans les rigoureux conservatoires classiques de La Havane. Ses talents artistiques sont inspirés autant par Bach et Stravinsky que par ses racines afro-cubaines et jazz. Au cours des dix dernières années, Alfredo est passé d’un jeune artiste cubain local à une nomination pour le GRAMMY, consécration mondiale. Originaire d'une petite ville du Cameroun, Richard Bona a été fasciné très tôt par le grand bassiste américain Jaco Pastorius, une inspiration qui le poussa à apprendre l’instrument. Des années plus tard, Bona deviendra l'un des bassistes les plus acclamés au monde. En 2007, son quatrième album studio, ‘Tiki’, a été sélectionné pour le «Meilleur album de musique du monde contemporain» aux 49e Grammy Awards. Bona a ainsi voué sa carrière à la promotion de la paix, du bonheur et de l'unité par le biais de sa musique et remplit actuellement sa mission à chaque tournée dans tous les pays du monde. Le duo peut maintenant être vu ensemble sur le documentaire Quincy, nommé lui aussi aux Grammy Awards. De retour en studio, ils travaillent aujourd’hui sur une nouvelle musique qu’ils partageront au monde entier en 2019.

Distribution
Richard Bonabasse, voix
Alfredo Rodriguezpiano
Michael Oliverabatterie